hommage

Yacouba Sawadogo, l’homme qui a arrêté le désert

par BY

26 déc. 2023

Ce paysan burkinabé avait acquis une renommée internationale lorsqu’il était parvenu à recréer une forêt en plein désert dans sa région natale au cours des années 1980. 

Tout commence au début des années 80. Après avoir été commerçant, Yacouba Sawadogo repart dans la région de Yatenga, au village de Gourga au Burkina Faso. Le paysan constate, désespéré, les ravages de l’urbanisation et du changement climatique sur ses terres natales.

Yacouba Sawadogo se lance dans un pari fou : faire pousser sa propre forêt en milieu aride et ainsi stopper l’avancée du désert dans sa région. C’est le conte d’un ancien sur la création de la Nature et ses liens avec l’humain qui l’a inspiré dans son combat. 

Il adapte et améliore le Zaï, une technique traditionnelle d’agriculture d’Afrique de l’Ouest, originellement utilisée lors de la saison des pluies, qui consiste à creuser manuellement des trous pour y concentrer les eaux de ruissellement et les matières organiques. Il découvre que l’on peut créer un système racinaire même en saison sèche et ainsi favoriser la pousse des plantes.

Yacouba Sawadodo utilise une technique traditionnelle d’agriculture pour faire pousser sa forêt

Malgré le scepticisme des habitants de la région, Yacouba persiste et des années plus tard une forêt d’une quinzaine d’hectares fait rempart à l’avancée du désert. Les habitants qui avaient fui le village après la famine de 1980 sont revenus cultiver leurs champs.

Aujourd’hui, la forêt de Yacouba Sawadogo est protégée par le gouvernement du Burkina Faso. Elle a inspiré de nombreux projets de reforestation. L’agriculteur organise sur ses terres des ateliers où il transmets ses techniques et son savoir aux paysans des autres régions. 

En 2018, Yacouba Sawdogo a remporté le prix Nobel alternatif puis est désigné deux ans plus tard « Champion de la Terre » par les Nations Unies.

Malgré ce succès, Yacouba Sawadogo a toujours désirer rester dans son village. Il s’est occupé de sa forêt miracle jusqu’en 2023, auprès de sa famille et de ses enfants et transmet son savoir aux jeunes générations.

Yacouba Sawadogo aka “l’homme qui a arreté le désert” est décédé le 3 décembre 2023 à Ouahigouya, dans le nord du Burkina Faso, à l’âge de 77 ans. Qu’il repose en paix.

Yacouba Sawadogo avec ses plantes