science

Le Volcan Nyiragongo qui chauffe à 1000°c est un phénomène tant fascinant que mystérieux

par Your

30 oct. 2023

Le Volcan Nyiragongo qui se trouve en République Démocratique du Congo est l’un des plus fascinants et plus dangereux au monde. Il fait l’objet de convoitises à la fois, des chercheurs et des touristes qui viennent des quatre coins de la planète pour admirer cette merveille perchée au cœur de l’Afrique centrale.

Le Volcan Nyiragongo se trouve à l’intérieur du Parc national de Virunga qui se trouve sur les frontières de la RDC, de l’Ouganda et du Rwanda. Les volcanologues le considèrent comme l’un des plus fascinants et des plus dangereux au monde. Sa dangerosité vient du fait qu’il est actif depuis 2002 et de fait, il constitue une menace permanente pour la ville de Goma qui se situe à seulement 18 km. Selon Ruth Umurungi, la seule femme guide du Nyiragongo, « les habitants de Goma craignent et ignorent le Nyiragongo ».

Don Juan. Ph. Dr Tiers/ EventsRdc.com

Ruth qui organise des excursions pour escalader le volcan, explique que malgré le volcan, en éruption de façon permanente, soit un danger pour les habitants de Goma, ce dernier est aussi source de revenus, notamment grâce aux visites des touristes. « Nous savons que nous vivons avec quelque chose qui pourrait provoquer une catastrophe, mais nous ne pouvons pas vivre notre vie dans la peur. Nous ne pourrons rien faire si nous nous inquiétons des conséquences. Le volcan a également un côté positif : il attire les touristes, les chercheurs et les médias, ce qui crée des emplois, aide les entreprises locales et sensibilise à l’importance de la conservation dans la région » affirme t-elle.

Lire aussi >> Afrique: Le continent se sépare en deux, de manière accélérée

Des mythes et des mystères qui entourent le volcan le Nyiragongo

Le Nyiragongo est entouré de mythes et de mystères. Pour de nombreux habitants, le lac de lave serait habité par les esprits de l’enfer. Il serait par ailleurs l’entrée du monde souterrain où les âmes des pécheurs vont brûler, tandis que les âmes des vertueux vont au ciel par le mont Karisimbi, un volcan en sommeil situé au Rwanda et dont le sommet est recouvert de neige. Quant aux éruptions du Nyiragongo, elles seraient causées par la fureur des mauvais esprits qu’il faudrait apaiser par des offrandes. Selon la rumeur, celles-ci consistaient à jeter des vierges dans le cratère.

Un touriste au sommet de la montagne, au dessous de lui le volcan Nyiragongo largue sa fumée

Deux éruptions avec des conséquences dramatiques

À la fin des années 70, un énorme torrent de lave a englouti les villages voisins avec une vitesse estimée à environ 30km par heure. Bilan : une soixantaine de morts dont le nombre fut certainement sous-estimé.

La dernière éruption remonte à 2002, un évent qui souffla sur le flanc du volcan, vidant le lac de lave qui déversa sur la ville de Goma, provoquant ainsi la mort de 50 à 150 personnes. Près de 15% de la ville fut détruite et des milliers de personnes perdirent leur maison.

Toutes ces catastrophes n’ont pas eu raison de la détermination de Roger Kabale Taziviwe, l’un des guides de volcan qui a escaladé le Nyiragongo plus de 100 fois. Ce dernier est aussi fasciné par ce volcan. « Il peut y avoir du vent et du gel, surtout la nuit, mais quand vous êtes là à regarder la lave bouillante, c’est si fascinant que vous oubliez vite le froid », affirme t-il.

Roger Kabale Taziviwe le guide du volcan

S’il fascine tout autant qu’il fait peur, le Volcan Nyiragongo permet néanmoins à cette région très pauvre d’attirer des touristes, ce qui donne de l’emploi, notamment aux guides du site volcanique, et fait vivre l’économie locale. Ce, malgré les risques d’éruption et leurs conséquences dramatiques.